Le marché de l'immobilier résidentiel s'enfonce dans la crise

  • A
  • A
Le marché de l'immobilier résidentiel s'enfonce dans la crise
Partagez sur :

Le cumul sur an an des mises en chantier et des ventes annuelles de logements neufs affiche un recul de 20% environ...

Pas d'embellie pour le marché de l'immobilier résidentiel en France... Les données publiées ce mardi par le ministère du Logement montrent que le cumul sur an an des mises en chantier et des ventes annuelles de logements neufs affiche un recul de 20% environ. Dans le détail, le nombre de logements neufs vendus l'année dernière est ressorti à 86.212, en baisse de 17,9% par rapport à 2011. Le volume de transactions s'est stabilisé depuis le premier trimestre 2012 autour de 21.000 unités par trimestre contre plus de 30.000 encore au quatrième trimestre 2011. Moins marqué pour les permis de construire De son côté, le nombre de logements neufs mis en vente enregistre un repli de 11,4% en 2012 par rapport à l'année précédente à 109.300 unités, l'offre s'adaptant à la demande comme le souligne le ministère qui fait état d'abandon ou de réorientation de programmes de construction. Le nombre de mises en chantier accuse une chute de plus de 20% en glissement annuel à 339.286 unités, à fin janvier. Seuls les permis de construire sortent leur épingle du jeu, avec un recul limité à 7,5% sur un an et 495.573 unités à fin janvier. Ce niveau est proche de l'objectif de 500.000 logements neufs annuels affichés par le gouvernement.