Le marché automobile français toujours en berne

  • A
  • A
Le marché automobile français toujours en berne
Partagez sur :

Les ventes ont reculé de 12% en février...

Le marché automobile reste déprimé en ce début d'année, d'après les chiffres communiqués ce matin par le Comité des constructeurs français (CCFA)... Après une chute de 13,3% du volume d'immatriculations l'an dernier (voitures particulières et utilitaires légers) et un mois de janvier 2013 en baisse de 14%, février a enregistré un recul de 12% (-7,6% à nombre de jours ouvrables comparables) en glissement annuel. 173.246 véhicules légers ont été immatriculés en février dont un peu moins de 30.000 utilitaires légers. Les ventes de Renault et PSA reculent de plus de 10% Les constructeurs français affichent des performances commerciales en ligne avec l'évolution du marché sur ce mois de février. Renault enregistre un recul de 13% grâce à une progression de 30% pour sa marque Dacia. PSA connaît une baisse de 14% avec des résultats contrastés entre ses deux marques Peugeot (-8,5%) et Citroûn (-20%). Sur le marché parisien, le titre de la marque au lion recule ainsi de 1,4% à 5,71 euros, alors que Renault gagne près de 1% à 49,09 euros... Même sanction pour les constructeurs étrangers Rares sont les constructeurs étrangers à ne pas subir la baisse du marché automobile français en février. Toyota tire son épingle du jeu avec une progression de 12,5% et le groupe Hyundai parvient à rester en croissance (+5%). Chez les allemands, BMW résiste (-2,5%) ainsi que la marque Audi (-1%) au sein d'un groupe Volkswagen (-7,4%) pénalisé par ses marques Seat et Skoda.