Le maintien du triple A français "tiendrait du miracle", dit Jouyet

  • A
  • A
Le maintien du triple A français "tiendrait du miracle", dit Jouyet
Partagez sur :

Le président de l'Autorité des marchés financiers veut y croire malgré tout...

Le triple A français a-t-il encore de l'avenir ? A en croire, Jean-Pierre Jouyet , président de l'Autorité des marchés financiers (AMF), le maintien de la note souveraine française au niveau maximum "tiendrait du miracle"... "Le maintien tiendrait du miracle mais je veux y croire", a-t-il déclaré lors d'un petit déjeuner organisé par l'Association des journalistes économiques et financiers (Ajef). Les agences de notation ont récemment accru la pression sur la France. Standard & Poor's a dans un premier temps annoncé le 5 décembre le placement des notes de 15 pays de zone euro, dont la France, sous surveillance avec implication négative. Puis Moody's a confirmé, lundi 12 décembre, qu'elle reverrait les notes des dettes souveraines des pays de la zone euro lors du premier trimestre 2012 (France inclus). Enfin, Fitch Ratings a abaissé vendredi dernier la perspective de la note souveraine de l'hexagone à "négative".