Le luxe aussi devrait voir ses ventes mondiales ralentir cette année

  • A
  • A
Le luxe aussi devrait voir ses ventes mondiales ralentir cette année
Partagez sur :

Avec une croissance en baisse de 4 à 5% selon le cabinet Bain&Co...

Le secteur du luxe ne devrait pas être épargné par le marasme économique cette année. D'après les dernières projections du cabinet Bain&Co, les ventes mondiales devraient voir leur croissance ralentir à 4% ou 5% à taux de change constants. L'Europe ne profite plus, comme en 2012, des flux touristiques massifs, et un ralentissement des achats a déjà été observé au premier trimestre 2013. Conséquence : la zone devrait enregistrer une faible croissance, entre zéro et 2,0% cette année, après une progression de 3% en 2012. La croissance du marché du luxe devrait ressortir aux alentours de 6% à 8% en Chine, et de 7% à 8% en Asie pacifique, après 10% en 2012. L'Asie du Sud-Est se démarque, avec une progression de 20% attendue cette année, grâce à d'importantes ouvertures de magasins. Hausse de 5% au Japon Sur le continent américain, la tendance devrait rester ferme, avec une hausse du marché attendue entre 5% et 7%, dont 12% en Amérique du Sud, notamment au Brésil. Au Japon, les ventes du luxe sont attendues en hausse de 5%, la forte baisse du yen incitant les Japonais à consommer chez eux plutôt qu'à l'étranger. A la fin 2012, après une progression de 5%, le marché mondial du luxe a franchi la barre des 200 milliards d'euros à 212 milliards, selon les estimations du cabinet de conseil.