Le groupe Total confirme l'arrêt de la fuite de gaz en mer du Nord

  • A
  • A
Le groupe Total confirme l'arrêt de la fuite de gaz en mer du Nord
Partagez sur :

Des inspecteurs présent sur le site ont confirmé l'arrêt définitif de cet incident...

Le groupe pétrolier Total a confirmé ce lundi que la fuite de gaz détectée il y plus d'un mois et demi sur sa plateforme d'Elgin en mer du Nord avait bien été stoppée. Des inspecteurs présents sur le site ont confirmé l'arrêt définitif de cet incident. Mercredi, le groupe indiquait être "en mesure d'annoncer que l'intervention conduite sur le complexe (...) avait permis de stopper la fuite du puits G4". L'opération, qui a consisté à injecter de la boue dans le puits, n'aura ainsi pris que 12 heures, et Total évoquait le franchissement d'une étape "majeure". Les manoeuvres vont se poursuivre sur la plateforme : "Après le succès de cette intervention, la prochaine phase consistera à reconstituer des effectifs sur le complexe d'Elgin et redémarrer le rig de forage Rowan Viking qui mettra en place des bouchons en ciment", écrit Total dans un communiqué. L'objectif de cette opération est de boucher définitivement le puits concerné par la fuite. Elle prendra plusieurs semaines...