Le gouvernement tranchera "dans les prochains jours" sur les tarifs du gaz

  • A
  • A
Le gouvernement tranchera "dans les prochains jours" sur les tarifs du gaz
Partagez sur :

"Impossible" de dire si la facture au 1er janvier va augmenter, selon Eric Besson...

Le gouvernement doit faire des annonces "dans les prochains jours" sur une éventuelle hausse des tarifs du gaz au 1er janvier. "Le Premier ministre doit arbitrer, avec des contraintes", et sa décision sera connue cette semaine, a déclaré ce matin Eric Besson au micro de France Info. Le ministre de l'Energie a répété que "la France et GDF Suez doivent sécuriser leur approvisionnement, c'est vital, via des contrats long terme". "Nous avions suspendu la formule de calcul considérant qu'elle ne reflétait pas le prix exact de d'approvisionnement, le Conseil d'Etat nous a dit que c'était impossible", a-t-il rappelé, en référence à la suspension du gel des tarifs décidé la semaine dernière. "Impossible", selon le ministre, de dire si la facture des consommateurs va augmenter, même s'il a précisé que la question du pouvoir d'achat serait "prise en compte dans une période complexe". Le PDG de GDF Suez, Gérard Mestrallet, a proposé la semaine dernière d'étendre les tarifs sociaux pour faire face à la hausse des prix. "Il a conscience que ça pèse sur le pouvoir d'achat des foyers modestes, ça peut être une bonne idée, mais à utiliser avec modération", a jugé Eric Besson, puisque ce sont les classes moyennes qui mettent la main à la poche pour financer ces tarifs adaptés.