Le gouvernement teste son dispositif "garantie jeune" à partir de septembre

  • A
  • A
Le gouvernement teste son dispositif "garantie jeune" à partir de septembre
Partagez sur :

Il s'agit d'une allocation versée aux jeunes de moins de 25 ans, et dont le montant est équivalent à celui du RSA.

Quels seront les territoires concernés par la "garantie jeune", cette allocation de 450 euros - équivalent du RSA - destinée aux jeunes de moins de 25 ans en situation d'isolement et de grande précarité ? La mesure, qui fait partie du plan pluriannuel contre la pauvreté et pour l'inclusion sociale va connaître une phase d'expérimentation à partir de septembre. En échange, les bénéficiaires devront suivre un accompagnement vers une formation ou un emploi. 10 territoires concernés Matignon a publié lundi soir la liste des zones rurales et urbaines retenues à l'issue du lancement de l'appel à projet. La mesure sera donc expérimentée à la rentrée dans les Bouches-du-Rhône, la Réunion, le Vaucluse, la Seine-Saint-Denis, le Lot-et-Garonne, le Finistère, l'Aude, l'Eure, les Vosges mais aussi l'Allier associé au Puy-de-Dôme. Selon Matignon, 10.000 jeunes vont bénéficier de cette allocation au cours de la première phase d'expérimentation. 100.000 jeunes visés "La garantie jeune" sera ensuite déployée dans dix autres territoires en 2014 (l'Essonne, la Seine-Maritime, le Pas-de-Calais, la Dordogne, l'Ille-et-Vilaine, la Savoie, l'Oise, l'Aisne,  l'Isère, la Creuse). Enfin, "une évaluation sera réalisée en vue de sa généralisation progressive sur tout le territoire, qui concernera 100 000 jeunes par an en rythme de croisière", souligne les services du Premier ministre.