Le gouvernement promet la transparence sur la réforme des retraites

  • A
  • A
Le gouvernement promet la transparence sur la réforme des retraites
Partagez sur :

Alors que les fuites sur le rapport Moreau créent des remous...

Le gouvernement tente de calmer le jeu, après des fuites dans la presse sur le rapport Moreau, consacré à l'avenir des retraites. Le document propose notamment l'allongement de la durée de cotisation et une refonte éventuelle du mode de calcul des pensions des fonctionnaires. Ces deux points ont déjà été vivement critiqués par les syndicats. Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a promis mercredi de choisir parmi les "hypothèses" émises par la commission, "la plus efficace, la plus durable et la plus juste". "Il n'y aura pas de décision comme en 2010 en plein coeur de l'été, j'en prends l'engagement", a-t-il déclaré à l'Assemblée nationale lors des questions d'actualité. Une allusion à la réforme précédente, sous le mandat de Nicolas Sarkozy. Des efforts de "l'ensemble des Français" La ministre des Affaires sociales, Marisol Touraine, avait auparavant indiqué que les propositions de Yannick Moreau, l'ex-présidente du COR (Conseil d'orientation des retraites) ne constitueraient "en aucun cas la préfiguration de ce que sera la réforme des retraites". "C'est une réforme qui appellera des efforts de la part de l'ensemble des Français car nous avons une responsabilité qui est celle de garantir dans la durée le régime de retraite", a-t-elle cependant déclaré à l'issue du conseil des ministres. La Commission européenne a accordé à la France un délai de deux ans pour ramener ses déficits publics à 3% du PIB mais à condition de procéder à des réformes comme celle des retraites. La conférence sociale sur les retraites doit démarrer dans 15 jours.