Le gouvernement lance une plateforme d'échange de données publiques

  • A
  • A
Le gouvernement lance une plateforme d'échange de données publiques
Partagez sur :

Le principe? Mettre ces informations à disposition des citoyens afin qu'ils puissent les analyser, les agréger pour imaginer ensuite des services utiles à la collectivité...

Le gouvernement a lancé ce lundi une plateforme (data.gouv.fr) pour partager les données publiques mises à disposition par l'Etat ainsi que les collectivités locales. Concrètement, ce site a vocation à "offrir un nouveau modèle de gouvernance, ouvert et participatif, adapté à la nouvelle donne introduite par Internet et la société de l'information", explique le gouvernement. En mettant ces informations à disposition des entreprises, scientifiques, développeurs de logiciels, ou encore journalistes, le principe est de leur permettre "d'agréger des informations, de les analyser et d'imaginer des services et des applications innovantes au bénéfice des citoyens". La France n'est pas la première à se lancer dans cette expérience "d'Open Data". Le principe existe déjà à l'étranger, notamment en Grande-Bretagne où le site "Where My Money Goes.org" permet de visualiser la répartition des dépenses publiques et de savoir quel usage est fait des impôts de chaque contribuable. Au sein de l'Hexagone, quelques projets pilotes sont menés depuis octobre 2010. A Rennes, une application mobile a ainsi vu le jour pour connaître la situation du trafic de transports urbains en temps réel. D'ailleurs, le gouvernement compte sur le développement des "appli", compte tenu de l'essor des tablettes tactiles et des portables dernière génération. "Ainsi, peut-on déjà imaginer des mairies reliées directement à leurs administrés grâce à des applications mobiles"...