Le gouvernement italien obtient la confiance des parlementaires sur le plan d'austérité

  • A
  • A
Le gouvernement italien obtient la confiance des parlementaires sur le plan d'austérité
Partagez sur :

Plan qui prévoit 54,2 milliards d'euros d'économies et qui doit être soumis à un vote formel ce soir...

Le gouvernement de Silvio Berlusconi a obtenu la confiance des parlementaires italiens avec 316 votes favorables et 302 contre validant du même coup le projet de plan d'austérité pour tenter de redresser les finances du pays. Un vote formel est prévu ce soir. Le Sénat a déjà validé ce projet prévoyant 54,2 milliards d'euros d'économies et visant un retour à l'équilibre budgétaire d'ici 2013. L'Italie, troisième puissance économique de la zone euro, dont l'endettement a atteint 1.900 milliards d'euros a suscité la crainte des investisseurs cet été, ces derniers redoutant que le pays ne parvienne pas à réduire sa dette. Ce nouveau plan d'économies prévoit notamment le relèvement du taux de la TVA de 20 à 21%. Une mesure qui selon le chiffrage du ministère des Finances, devrait rapporter 700 millions d'euros de recettes supplémentaires d'ici la fin de l'année et 4,2 milliards en 2013. Par ailleurs, l'âge légal du départ à la retraite pour les femmes travaillant dans le privé sera repoussé et une taxe spéciale de 3% sur les plus hauts revenus (les contribuables gagnant plus de 300.000 euros par an) doit être créée. Enfin, des coupes dans les dépenses du gouvernement et des administrations locales ainsi qu'une répression accrue contre l'évasion fiscale figurent aussi parmi les nouvelles mesures d'austérité.