Le gouvernement chinois en train de se prémunir contre une zone euro sans Grèce ?

  • A
  • A
Le gouvernement chinois en train de se prémunir contre une zone euro sans Grèce ?
Partagez sur :

D'après plusieurs sources proches du dossier citées par Reuters

Si les dirigeants européens assurent que tout sera mis en oeuvre pour qu'Athènes conserve l'euro, Pékin préfèrerait prévenir que guérir... "Le gouvernement a demandé à tous les ministères d'analyser des mesures en cas de sortie de la Grèce de la zone euro et de présenter leurs propositions le plus vite possible", aurait déclaré une source proche du dossier à l'agence de presse Reuters. Préserver la stabilité du yuan, augmenter les contrôles des mouvements de capitaux transfrontaliers et accélérer les mesures de stabilisation de l'économie intérieure pourraient constituer autant de mesures à l'étude, ont expliqué des sources au fait de la situation. Le Premier ministre Wen Jiabao avait dit le mois dernier, lors d'une réunion du conseil d'Etat, que "les pressions économiques à la baisse s'accroissent". Il faut dire que la Chine commence à sentir les effets de la crise de la dette souveraine en Europe. L'indice PMI manufacturier a reculé à 50,4 en mai, contre 53,3 en avril, retombant ainsi à son niveau le plus faible depuis décembre 2011, d'après les données rendues publiques vendredi par le bureau des statistiques. De leur côté, la banque HSBC, associée au cabinet Markit, ont publié un indice PMI qui prend davantage en compte l'activité des PME chinoises... Or, en mai, cette mesure a montré une contraction de l'activité pour le 7ème mois consécutif, la plus longue série de recul de l'activité depuis 2009 !