Le fonds d'investissement Fimalac veut racheter Allociné

  • A
  • A
Le fonds d'investissement Fimalac veut racheter Allociné
Partagez sur :

Des négociations exclusives ont été engagées avec l'actuel propriétaire...

Fimalac s'impose de plus en plus comme acteur internet de premier plan, avec la perspective de voir le groupe Allociné intégrer le périmètre. Des négociations exclusives ont été engagées avec l'actuel propriétaire du numéro un français de l'information sur le cinéma et les séries sur internet, le fonds américain Tiger Global Management. En plus de sa position en France, Allociné est également la troisième plateforme mondiale d'information sur ces thématiques, via ses implantations au Brésil, en Allemagne, en Turquie et en Espagne. Au total, plus de 25 millions de visiteurs uniques mensuels fréquentent ses pages. 4ème groupe français ? Une fois l'opération bouclée, Allociné rejoindra Webedia et Terrafemina au sein de Fimalac, qui pourra revendiquer le 4ème rang français des groupes de média digital. En se rapprochant du monde du cinéma, Fimalac entend compléter son pôle divertissement et renforcer son ambition de construire un champion français du divertissement armé pour affronter la compétition internationale et capable de défendre dans le monde numérique l'exception culturelle française, a fait savoir le président Marc Ladreit de Lacharrière.