Le FMI et l'UE trouvent un accord sur la dette grecque

  • A
  • A
Le FMI et l'UE trouvent un accord sur la dette grecque
Partagez sur :

Athènes va pouvoir recevoir une nouvelle tranche d'aide...

Le FMI et les ministres des Finances de la zone euro sont enfin parvenus à se mettre d'accord sur la dette grecque... Le plan conclu doit permettre à Athènes de ramener sa dette à 124% du PIB en 2020, contre 190% prévu en 2013. La Grèce va ainsi enfin recevoir la prochaine tranche d'aide qu'elle attendait depuis des semaines. Elle recevra, dès le mois de décembre 34,4 milliards d'euros. Allègement de 40 milliards d'euros A long terme, Athènes bénéficiera d'un nouvel allègement de dette de 40 milliards d'euros, à travers des efforts conjoints de la BCE - qui renoncera à ses plus-values sur les titres de dette grecque - mais aussi des créanciers publics. Ces derniers ont accepté une baisse d'un point des taux d'intérêt des prêts octroyés à la Grèce et l'allongement de 15 à 30 ans de la durée des prêts. Enfin, les créanciers privés ont été invités à apporter leurs titres à une offre d'Athènes avec une décote estimée à 60%. Pas d'effacement de la dette L'effacement de dette prôné par le FMI, ne fait pas partie du plan. L'Allemagne et plusieurs pays du nord de l'Europe s'y sont opposés, la question demeurant de savoir si la dette grecque reste soutenable. Pour le moment, l'accord trouvé a permis d'apaiser les tensions sur les marchés. Peu avant 10 heures, le CAC40 gagnait +0,6% à 3.524 points alors que, sur le marché des changes, l'Euro a progressé dans la nuit avant de revenir à l'équilibre à 1,2985 dollar.