Le FMI dément le lancement de discussions en Italie

  • A
  • A
Le FMI dément le lancement de discussions en Italie
Partagez sur :

La presse italienne rapportait hier que le Fonds étudiait la possibilité de prêter à Rome jusqu'à 600 milliards d'euros à un taux préférentiel...

Le Fonds monétaire international a démenti auprès de Reuters ce lundi les rumeurs de discussions avec les autorités italiennes, alors que des informations de presse ont contribué au rebond des marchés ces dernières heures. "Il n'y a pas de discussions avec les autorités italiennes sur un programme de financement du FMI", a déclaré un porte-parole du FMI. Le quotidien italien 'La Stampa' avait rapporté dimanche que le FMI étudiait la possibilité de prêter à Rome jusqu'à 600 milliards d'euros à un taux préférentiel sur 12 ou 18 mois afin de soulager la pression sur l'Italie. Les contacts entre le FMI et Rome se seraient pourtant intensifiés ces derniers jours : c'est ce qu'a affirmé une source informée à l'agence Reuters, tout en précisant que la forme que pourrait prendre un éventuel soutien n'était pas encore claire.