Le FMI débloque une nouvelle tranche d'aide pour la Grèce et le Portugal

  • A
  • A
Le FMI débloque une nouvelle tranche d'aide pour la Grèce et le Portugal
Partagez sur :

Dans le cadre des plans de soutien financier...

Suite à ses inspections menées, le FMI va débloquer de nouvelles tranches d'aide pour le Portugal et la Grèce, dans le cadre des plans de soutien financier accordés à ces deux pays en difficulté. 3,2 milliards d'euros pour la Grèce C'est un soulagement pour Athènes, dont l'aide a été gelée pendant plusieurs mois , les créanciers internationaux peinant à trouver un accord pour rendre la dette du pays soutenable. "Suite à une crise politique qui a retardé la mise en oeuvre du programme économique, il a été entièrement recalibré avec le gouvernement", souligne le FMI, qui a donc donné son feu vert pour débloquer 3,2 milliards d'euros. Pour mémoire, la Grèce devra ramener sa dette à 124% du PIB en 2020, contre 124% prévu initialement à cette date là et après 190% prévu en 2013. L'institution souligne les efforts "impressionnants" d'Athènes mais rappelle qu'elle doit les poursuivre, notamment sur le front de la restructuration de ses banques. Des efforts considérables de la part du Portugal De son côté, le Portugal va bénéficier "d'un décaissement immédiat de 838,8 millions d'euros, portant le total de l'aide débloquée jusqu'ici à environ 22,16 milliards d'euros. "Des progrès considérables ont déjà été réalisés dans l'ajustement budgétaire, et les spreads souverains se sont nettement détendus", écrit le FMI, qui rappelle cependant l'importance "d'organiser un débat public sur la meilleure façon de partager le fardeau de l'ajustement budgétaire".