Le FESF procèdera à une émission obligataire à court terme avant la fin de l'année

  • A
  • A
Le FESF procèdera à une émission obligataire à court terme avant la fin de l'année
Partagez sur :

Un moyen d'accroître sa flexibilité alors que S&P a placé le Fonds sous surveillance négative...

Le Fonds européen de stabilité financière (FESF) réalisera une émission obligataire à trois, six et 12 mois d'ici la fin de l'année pour accroître sa flexibilité. "Le lancement d'un programme de financement à court terme est conforme au domaine d'activité élargi du FESF, qui est d'user de nouveaux instruments avec efficacité", explique mercredi dans un communiqué le directeur général du FESF, Klaus Regling. "Le programme des bons ne se substituera pas au programme obligataire mais il lui apportera de la flexibilité". Les adjudications de bons seront ouvertes à tous les membres du Market Group du FESF, qui comprend actuellement 47 établissements internationaux. Tout comme les adjudications obligataires, celles de bons seront assurées par la Finanzagentur, l'organisme de gestion de la dette publique allemande. Rappelons que Standard & Poor's a annoncé mardi avoir placé sous surveillance avec implication négative la note "AAA" du FESF. "En fonction du résultat de notre examen des ratings des pays membres du FESF, nous pourrions éventuellement abaisser la note à long terme du FESF d'un ou deux crans", explique l'agence de notation. Cette décision est la conséquence de la mise sous surveillance la veille des pays classés "AAA" qui garantissent ses obligations financières, a précisé l'agence. La note à court terme A-1+ du FESF est quant à elle confirmée...