Le FESF perd sa perspective "stable" selon Moody's

  • A
  • A
Le FESF perd sa perspective "stable" selon Moody's
Partagez sur :

L'agence Moody's a abaissé à "négative" la perspective de la notation crédit "Aaa" du Fonds Européen de Stabilité Financière

L'agence Moody's a abaissé à "négative" la perspective de la notation crédit "Aaa" du Fonds Européen de Stabilité Financière (FESF, ou EFSF pour les anglo-saxons), conséquence d'une mesure identique prise la nuit précédente concernant trois bailleurs du fonds, l'Allemagne, les Pays-Bas et Luxembourg, qui représentent respectivement 29,1%, 6,1% et 0,3% de l'entité. Toutes les nations notées "Aaa" participant au FESF ont désormais une notation assortie d'une perspective négative, à l'exception de la Finlande, qui reste "stable". La nouvelle est "mécanique" après la décision prise la veille par l'agence d'abaisser les perspectives crédit des trois pays précités. Selon le même raisonnement, Moody's a également abaissé les perspectives de plusieurs entités liées aux Etats allemand, néerlandais et luxembourgeois, comme par exemple celle de la Deutsche Bahn, l'opérateur ferroviaire outre-Rhin...