Le départ du patron de Windows pèse sur le titre Microsoft

  • A
  • A
Le départ du patron de Windows pèse sur le titre Microsoft
Partagez sur :

Steven Sinofsky, un vétéran du groupe avec ses 23 ans de carrière, était même pressenti jusqu'alors comme le possible successeur de Steve Ballmer...

Le titre Microsoft recule de 4% ce mardi à Wall Street, dans une actualité marquée par le nouveau départ d'un dirigeant... Steven Sinofsky, 47 ans, dirigeant de la division Windows & Windows Live du géant des logiciels, a quitté le groupe seulement quelques jours après le lancement de Windows 8, la toute dernière version du système d'exploitation. Sinofsky, un vétéran du groupe avec ses 23 ans de carrière, était même pressenti jusqu'alors comme le possible successeur de Steve Ballmer, le directeur général de Microsoft. D'après les médias américains, la décision de ce départ aurait été mutuelle. Un simple message Sinofsky avait rejoint Microsoft en 1989, en démarrant comme assistant technique de Bill Gates. Ballmer a simplement prévenu hier lundi les employés, par un bref message signalant que le dirigeant de Windows avait "décidé de quitter la compagnie". Sinofsky n'a pas annoncé pour l'heure ce qu'il comptait faire à l'avenir. Coïncidence ? Même si aucun lien direct n'est établi pour l'instant, il est impossible d'ignorer la coïncidence avec la récente annonce du départ de Scott Forstall, l'ex-dirigeant d'iOS d'Apple, qui doit abandonner la marque à la pomme l'an prochain mais restera conseiller auprès de Tim Cook.