Le déficit public sera "sans doute" à 3,7% du PIB fin 2013, annonce Hollande

  • A
  • A
Le déficit public sera "sans doute" à 3,7% du PIB fin 2013, annonce Hollande
Partagez sur :

Le chef de l'Etat s'aligne sur les prévisions de la Commission européenne...

Changement de curseur en matière de déficit public... En visite ce mardi à Dijon, François Hollande s'est aligné sur les prévisions de la Commission européenne, publiées le 22 février. "Nos déficits publics en 2011 s'élevaient à plus de 5% de la richesse nationale, 4,5% en 2012 et sans doute 3,7% en 2013 même si nous essaierons de faire moins", a déclaré le président français dans un discours. L'exécutif calque donc son objectif sur celui de Bruxelles, qui table sur un déficit à 3,7% du PIB cette année. Les 3% en 2014 Paris a abandonné ces dernières semaines son but, imposé au départ par l'Europe, d'atteindre 3% fin 2013 en raison d'une croissance économique atone. Cet objectif a même été décalé à 2014 la semaine dernière par Pierre Moscovici. "Nous devons être intelligents et trouver un équilibre entre consolidation budgétaire et croissance", a expliqué le ministre de l'Economie...