Le déficit public devrait atteindre 4,5% cette année et rester supérieur à 4% en 2013 !

  • A
  • A
Le déficit public devrait atteindre 4,5% cette année et rester supérieur à 4% en 2013 !
Partagez sur :

Pas de surprise, juge le nouveau président François Hollande...

Bruxelles estime que la reprise économique française en 2012 pourrait être plus lente que le suggéraient les plus récents indicateurs économiques. La consommation privée ne devrait pas jouer son rôle habituel de moteur de la croissance, bien qu'elle puisse être assez résiliente pour éviter que le pays n'entre en récession. Selon la Commission, avec 0,5% de croissance, l'économie française devrait néanmoins se montrer un peu plus dynamique que les autres Etats membres de la zone euro. En 2013, cette tendance légèrement positive devrait progressivement s'améliorer. L'accroissement de la confiance des ménages privés devrait permettre une diminution du taux d'épargne et l'investissement devrait progressivement retrouver le rythme observé en 2011. Dans l'ensemble, la croissance réelle du PIB devrait augmenter à 1,3% en 2013, à peine inférieure au 1,4% prévu à l'automne 2011, mais légèrement au-dessus de la moyenne de la zone euro. Le nouveau président François Hollande table toutefois dans don programme sur une croissance supérieure, à 1,7% en 2013. Enfin, la France devrait voir son déficit public atteindre 4,5% cette année. Le déficit devrait ensuite continuer à diminuer en 2013, mais seulement légèrement, restant au-dessus de la barre des 4% du PIB, contre un objectif de 3% affiché par François Hollande. Ces chiffres ne constituent pas une surprise pour le nouveau président François Hollande. "Je savais déjà depuis plusieurs semaines qu'il y avait une dégradation plus grande que le gouvernement sortant ne le disait de nos comptes publics", a-t-il déclaré. "Nous en avons confirmation et ça méritera d'être regardé, analysé. J'attends le rapport de la cour des comptes pour ensuite prendre les décisions qui s'imposeront".