Le déficit du régime général de la Sécu réduit de 4,1 milliards d'euros en 2012

  • A
  • A
Le déficit du régime général de la Sécu réduit de 4,1 milliards d'euros en 2012
Partagez sur :

Il s'établit à -13,3 milliards d'euros

Le "trou de la Sécu" s'est nettement réduit en 2012, à -13,3 milliards d'euros - pour le régime général - contre -17,4 milliards d'euros en 2011. Un chiffre conforme aux prévisions du gouvernement. "Malgré la dégradation du contexte économique, le déficit du régime général (...) s'établit au niveau prévu dans la dernière loi de financement de la sécurité sociale. C'est le résultat des efforts engagés par le Gouvernement pour redresser les comptes sociaux", se félicite Bercy dans un communiqué. Nette réduction du déficit "maladie" et "vieillesse" Dans le détail, les déficits des branches maladie et vieillesse se sont établis à respectivement  5,9 et 4,8 milliards d'euros contre contre 8,6 et 6 milliards d'euros l'année précédente. Le ministère du Budget évoque "une meilleure maîtrise des dépenses d'assurance maladie" ainsi "qu'une moindre progression de ses dépenses et des transferts du Fonds solidarité vieillesse au titre de la prise en charge des cotisations retraite". Parallèlement, les soldes des branches famille et accidents du travail se stabilisent à respectivement -2,5 milliards d'euros et -200 millions d'euros. Poursuite des efforts en 2013 Pour cette année, le gouvernement vise un déficit du régime général de 11,4 milliards d'euros.  Pour cela, il prévoit de limiter la progression de l'objectif national des dépenses d'assurance maladie (Ondam) à +2,7% contre une évolution tendancielle de 4,1%. Les économies devraient porter sur la maîtrise des prescriptions, mais aussi sur une baisse du prix des médicaments, notamment sur les génériques.