Le déficit du budget de l'Etat s'est creusé à 72,6 milliards d'euros fin mai

  • A
  • A
Le déficit du budget de l'Etat s'est creusé à 72,6 milliards d'euros fin mai
Partagez sur :

Contre 69,6 milliards un an plus tôt à la même période...

Pas d'amélioration pour le déficit du budget de l'Etat, qui s'est creusé à 72,6 milliards d'euros fin mai, contre 69,6 milliards un an plus tôt à la même période. "Cet écart s'explique principalement par la perception, début 2012, de 2,6 milliards d'euros de recettes liée à l'attribution d'autorisations d'utilisation de fréquences dans la bande 800 MHz en France métropolitaine pour établir et exploiter un réseau radioélectrique mobile ouvert au public (fréquences dites "4G"), explique le ministère du Budget dans un communiqué. Bercy note aussi l'augmentation de capital de la Banque européenne d'investissement (BEI) pour 1,6 milliard d'euros et la dotation au Mécanisme européen de stabilité pour 3,3 milliards d'euros. La faiblesse des rentrées fiscales, en retrait par rapport aux attentes même si l'écart important constaté à fin avril s'est nettement réduit est également en cause. Recettes en hausse Alors qu'elles étaient quasi stables sur les quatre premiers mois de l'année, les recettes du budget général affichent à fin mai une hausse de 5,8% à 117,6 milliards d'euros. L'évolution des rentrées de TVA, la principale recette de l'Etat, est redevenue positive, enregistrant une progression de 1,5% sur cinq mois à 56,4 milliards. Les rentrées d'impôt sur le revenu ont progressé d'un an sur l'autre de 14,6% et celles de l'impôt sur les sociétés de 32,3% mais celles de la taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques ont reculé de 2,9%. Dans le même temps, les dépenses ont progressé de 6,2%, à 169,4 milliards d'euros. Les dépenses de personnel de l'Etat augmentent d'un an sur l'autre de 2,4% à périmètre constant et celles d'investissement de 5,6%.