Le déficit de l'Etat s'est creusé en juin

  • A
  • A
Le déficit de l'Etat s'est creusé en juin
Partagez sur :

La cible des 3,7% du PIB à la fin de l'année semble s'éloigner...

Le déficit de l'Etat s'est creusé au mois de juin, à -59,3 milliards d'euros contre -56,7 milliards un an plus tôt, a annoncé le ministère de l'Economie ce vendredi. Les dépenses sont passées de 185,2 à 196,2 milliards d'euros sur la période, alors que les recettes ont légèrement progressé pour s'établir à 152,7 milliards d'euros contre 145,3 milliards un an plus tôt. Bercy justifie le creusement du déficit Le ministère de l'Economie explique d'abord cet écart par une base de comparaison défavorable. Il a reçu début 2012, 2,6 milliards d'euros de recettes liées à l'attribution d'autorisations d'utilisation de fréquences pour la 4G. Par ailleurs, il a du participé à l'augmentation de capital de la Banque européenne d'investissement (BEI) à hauteur de 1,6 milliard d'euros et à la dotation au Mécanisme européen de stabilité pour 3,3 milliards. "Hors ces éléments de nature exceptionnelle, le solde à fin juin 2013 s'améliore de près de 5 milliards d'euros par rapport à fin juin 2012", précise Bercy. Le déficit pourrait dépasser les 3,7% du PIB fin 2013 Suite aux prévisions de la Commission européenne, le gouvernement a revu au printemps sa prévision de déficit de 3% du PIB à la fin de l'année à 3,7%. Le ministre de l'Economie, Pierre Moscovici a déclaré la semaine dernière dans la presse étrangère que cette cible pourrait une nouvelle fois être dépassée. Selon la Cour des comptes, le déficit devrait finalement se situer entre 3,8% et 4,1% du PIB. Il serait ainsi de 68,3 milliards d'euros, contre 62,3 milliards d'euros fixé en loi de finances initiale.