le consommateur français a le moral dans les chaussettes

  • A
  • A
le consommateur français a le moral dans les chaussettes
Partagez sur :

L'indicateur synthétique ressort à 78 points, soit une baisse d'un point après celle de quatre points un mois plus tôt...

Nouvelle dégradation du moral des ménages, à son plus bas historique. D'après le dernier pointage de l'Insee, l'indicateur synthétique ressort à 78 points, soit une baisse d'un point après celle de quatre points un mois plus tôt. La moyenne longue de cet indicateur est calée à 100. Les statistiques de l'Insee remontent à 1972. L'opinion des ménages sur leur situation financière passée a augmenté d'un point, celle sur leur situation financière future est stable, et leur opinion sur l'opportunité de faire des achats importants a baissé d'un point. Ces trois soldes restent largement en dessous de leur moyenne de longue période, souligne l'institut de la statistique. Inquiétudes sur le chômage L'opinion des ménages sur leur capacité d'épargne actuelle recule d'un point et celle sur leur capacité à épargner dans les mois à venir perd trois points. Les ménages sont un peu plus nombreux à considérer qu'il est opportun d'épargner (+2 points), ce solde restant "largement au-dessus" de sa moyenne de longue période. Les perspectives d'évolution du niveau de vie continuent de baisser (-2 points), atteignant un nouveau minimum historique. Concernant l'emploi, "en juin, les ménages sont plus nombreux à anticiper une augmentation du chômage : le solde correspondant augmente de 2 points par rapport à mai", érit l'Insee. Il se situe ainsi à son plus haut niveau depuis juin 2009"