Le climat des affaires se dégrade en juillet

  • A
  • A
Le climat des affaires se dégrade en juillet
Partagez sur :

Cette dégradation reflète une baisse marquée dans l'industrie comme dans les services...

L'indicateur du climat des affaires en France, calculé à partir des réponses des chefs d'entreprise des principaux secteurs d'activité, s'est dégradé en juillet, signe d'une baisse marquée dans l'industrie comme dans les services, selon l'enquête mensuelle de conjoncture publiée par l'Insee. L'institut précise que l'indicateur synthétique du climat des affaires dans l'industrie manufacturière recule de 5 points à 105 par rapport à juin, mois pour lequel il a été révisé en hausse d'un point à 110. Il s'inscrit cependant toujours au-dessus de sa moyenne de longue période (100). Le consensus tablait néanmoins sur un indice à 107. "Le climat conjoncturel se dégrade dans presque tous les secteurs", précise l'Insee, dans l'industrie, les services, le commerce de détail et le commerce de gros, l'indicateur du climat des affaires baisse de trois à cinq points. Il ne se stabilise que dans le bâtiment ce mois-ci.