Le climat des affaires se dégrade en France

  • A
  • A
Le climat des affaires se dégrade en France
Partagez sur :

L'indicateur du climat général des affaires en France a reculé de deux points...

L'Insee annonce ce mardi que l'indicateur synthétique du climat des affaires en France pour juillet s'est dégradé d'un point, à 90. La lecture de juin a par ailleurs été révisée en baisse de 92 à 91 points la lecture de juin. Les économistes anticipaient une stabilité. La dégradation a touché tous les secteurs, à l'exception des services et du commerce de gros... Peu dynamique dans les prochains mois "Selon les chefs d'entreprise interrogés en juillet 2012, la conjoncture dans l'industrie reste dégradée : l'indicateur synthétique du climat des affaires se replie d'un point, retrouvant son niveau de début 2010", souligne l'institut, qui ajoute qu'au vu des perspectives personnelles de production, dont le solde se situe au-dessous de son niveau de long terme, "l'activité serait peu dynamique dans les prochains mois". Des perspectives en baisse Pour ne rien arranger, les perspectives générales, qui représentent l'opinion des industriels sur l'activité de l'industrie dans son ensemble, reculent très fortement par rapport au mois précédent et atteignent un niveau très inférieur à leur moyenne de longue période.