Le CCE d'Air France placé en liquidation judiciaire

  • A
  • A
Le CCE d'Air France placé en liquidation judiciaire
Partagez sur :

Le comité va devoir réaliser de nouvelles mesures d'économies...

C'est la conclusion de plusieurs années de difficultés judiciaires et de querelles entre syndicats... Comme attendu, le Comité central d'entreprise d'Air France a été placé en redressement judiciaire ce mardi par le tribunal de grande instance de Bobigny, d'après une source citée par l'AFP. Le CCE de la compagnie aérienne nationale, qui emploie près de 200 personnes et gère un patrimoine de plusieurs millions d'euros, se bat pour sa survie depuis plusieurs années. Mesures d'économies Malgré le soutien d'un mandataire judiciaire, attribué fin 2010, le CCE n'avait pu sortir du rouge et une procédure se sauvegarde avait été ouverte au mois de février. "Une fois la mise en redressement judiciaire prononcée, de nouvelles mesures d'économies devraient être prises. Didier Fauverte, le secrétaire général (CGT) du CCE, prévoit quinze à vingt suppressions de postes supplémentaires - si possible sur la base du volontariat", détaille 'Le Monde' sur son site internet. Des actifs pourraient également être cédés, alors que le Comité, qui gère les activités sociales et culturelles des salariés de la compagnie, notamment des centres de vacances.