Le baril de pétrole remonte en Asie après l'Opep

  • A
  • A
Le baril de pétrole remonte en Asie après l'Opep
Partagez sur :

Hier, l'Opep a décidé de maintenir ses quotas inchangés...

Le baril de pétrole s'installe au-dessus de la barre des 100 dollars en Asie, à 101,10 dollars le baril WTI, après le statu quo décidé par l'Opep hier sur ses quotas et l'annonce d'une forte baisse des réserves de brut américaines. L'Opep n'est donc pas parvenue à sceller un accord en vue d'augmenter la production de pétrole, en dépit des efforts déployés par l'Arabie saoudite pour convaincre les pays membres réticents... Le secrétaire général de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole, Abdallah el Badri, a annoncé un statu quo, ajoutant que l'organisation se réunirait de nouveau dans trois mois. Aucune date pour cette réunion n'a été fixée de façon précise pour le moment et la prochaine réunion officielle de l'organisation n'aura pas lieu avant le 14 décembre. Selon le ministre du Pétrole saoudien, l'Algérie, la Libye, l'Equateur, le Venezuela, l'Angola, l'Irak et l'Iran se sont opposés à une augmentation de la production, soit plus de la moitié des 12 membres de l'organisation ! De quoi faire remonter les cours du brut, d'autant que d'après le dernier rapport hebdomadaire dévoilé par le Département à l'Energie américain hier, les stocks commerciaux de brut, hors réserve stratégique, ont reculé de 4,8 millions de barils pour la semaine close au 3 juin 2011, à 373,8 millions de barils. Le consensus de place tablait sur une baisse de "seulement" 300.000 barils...