Lagardère serait en discussions avec un fonds américain pour vendre ses parts Canal+

  • A
  • A
Lagardère serait en discussions avec un fonds américain pour vendre ses parts Canal+
Partagez sur :

Une cession qui pourrait se réaliser pour un milliard d'euros...

Lagardère pourrait définitivement abandonner l'idée de mettre en Bourse ses 20% dans Canal+... Le groupe de médias et d'aéronautique serait désormais, selon des sources citées par 'La Tribune' du jour, en négociations avec un fonds américain pour lui céder cette part pour un montant pouvant atteindre 1 milliard d'euros. Selon ces sources, il s'agirait du fonds californien Hellman & Friedman, spécialisé dans les médias, qui est notamment actionnaire de Nielsen et de Getty Images, après avoir été au capital de Springer, Pro7, Young & Rubicam, Digitas ou Double Click. Les négociations avec Vivendi, déjà propriétaire des 80% restants de Canal+, auraient été rompues, Vivendi ayant multiplié les achats ces derniers mois (SFR, EMI) ce qui a pesé sur son endettement. Pour Lagardère, une telle opération lui permettrait de se dégager d'une participation non stratégique et de pouvoir verser grâce au produit de la vente un superdividende aux actionnaires, à commencer par lui-même, précise 'La Tribune'. Le quotidien souligne que l'opération se traduirait toutefois par une moins-value pour Lagardère, Canal+ étant valorisé 1,5 Milliard d'Euros dans le bilan du groupe. Même si une cession ne se concrétisait pas, il est probable que cette participation dans Canal+ doive être dépréciée à fin 2011, ajoute le quotidien économique... Note : Boursier.com et Finance Plus sont édités par Newsweb (groupe Lagardère).