La zone euro est officiellement entrée en récession au trosième trimestre

  • A
  • A
La zone euro est officiellement entrée en récession au trosième trimestre
Partagez sur :

Son PIB s'est contracté pour le deuxième trimestre consécutif...

Après avoir reculé de 0,2% au deuxième trimestre, le PIB de la zone euro s'est contracté de 0,1% sur la période juillet-septembre, d'après les données confirmées ce jeudi, par l'office européen des statistiques, Eurostat. Avec deux trimestres consécutifs de contraction, la région entre ainsi officiellement en récession. Sur un an, le PIB de la zone euro se replie de 0,6%. D'importantes disparités entre les Etats Parmi les Etats membres de la zone euro dont les données sont disponibles, les Pays-Bas enregistrent la plus forte contraction du PIB sur la période (-1,1%). L'économie espagnole se contracte de 0,8% et celle de Chypre de 0,5% alors que la France et l'Allemagne sauvent les meubles (+0,2% chacun). Les données concernant la Grèce ne sont pas disponibles. Hors zone euro, le Royaume-Uni fait figure d'exception, affichant une expansion de son PIB de 1%. Pour mémoire, les Jeux Olympiques d'été ont dopé l'économie britannique sur la période. Récession encore plus marquée au quatrième trimestre ? D'après la dernière enquête publiée mercredi par l'Institut Markit Economics, la contraction du PIB au quatrième trimestre devrait être très nettement supérieure aux -0,1% enregistrés sur la période juillet-septembre. En revanche, l'institut estime que la situation devrait ensuite s'améliorer...