La zone euro appelle les pays du G20 à renflouer le FMI

  • A
  • A
La zone euro appelle les pays du G20 à renflouer le FMI
Partagez sur :

Le FMI aurait besoin de 60 milliards d'euros supplémentaires...

La zone euro, qui a convenu vendredi d'augmenter la force de frappe de son pare-feu à 800 milliards d'euros, demande aux pays du G20 d'en faire autant pour accroître les moyens du Fonds monétaire international. Réunis le mois dernier en sommet à Mexico, les ministres des Finances des pays du G20 avaient exhorté la zone euro à renforcer son mécanisme de pare-feu, et ce, avant même que les ressources du Fonds monétaire international soient accrues. Le FMI a en effet besoin de 600 milliards d'euros supplémentaires afin de venir en aide aux pays victimes de la crise de la dette européenne. Un effort que les grands argentiers du monde s'étaient dits prêts à concéder, une fois que le Vieux continent aura participé au plus gros de l'effort. C'est désormais chose faite. Les Brics demandent toutefois une autre contrepartie à leur effort, celle d'avoir un rôle plus important au sein du FMI. La zone euro a d'ores et déjà promis qu'elle contribuerait à hauteur de 150 milliards d'euros. La question sera discutée le 22 avril prochain à Washington.