LA TVA à 7% touche aussi le monde littéraire

  • A
  • A
LA TVA à 7% touche aussi le monde littéraire
Partagez sur :

Le Syndicat national de l'édition demande une réunion d'urgence avec le Premier ministre pour mesurer l'impact de cette mesure sur la filière...

La TVA intermédiaire à 7% contre 5,5% auparavant annoncée lundi par le Premier ministre François Fillon dans le cadre du nouveau plan d'économies, ne touche pas seulement le secteur du bâtiment, de l'hôtellerie ou de la restauration. Il concerne également le monde de l'édition, déjà confronté à la difficile transition vers le numérique. "L'effort de solidarité nationale demandé à la chaîne du livre, estimé à une soixantaine de millions d'euros, semble sans commune mesure avec la situation actuelle du marché du livre et avec l'enjeu de la diversité et de la démocratisation culturelle", déplore mardi le Syndicat national de l'Edition qui réclame "d'urgence" un rendez-vous avec le Premier ministre François Fillon afin de mesurer l'impact de cette mesure sur la chaîne du livre. Au delà de la nécessité de réaliser des économies, le gouvernement a prôné la création de ce taux intermédiaire afin d'engager une démarche de convergence avec l'Allemagne en matière de fiscalité. Le SNE tient cependant à rappeler que "ce taux n'est que de 4% en Espagne, de 3% au Luxembourg et de 0% au Royaume-Uni et en Irlande. A l'échelle mondiale, on compte au moins 21 pays où le livre fait même l'objet d'une exemption fiscale ou d'un taux zéro". "Une mesure qui devrait réjouir, les lecteurs, les auteurs, les éditeurs et tous les professionnels de la filière, confrontés à une baisse évidente des ventes d'ouvrages et de la lecture des jeunes en France", ironise de son côté le site "presse edition.fr"...