La Troïka quitte la Grèce et suspend les discussions

  • A
  • A
La Troïka quitte la Grèce et suspend les discussions
Partagez sur :

Les inspecteurs de la FMI, de la BCE et de l'Union européenne font une pause dans leurs pourparlers pour dix jours...

La mission à Athènes devait être bouclée pour le 5 septembre, mais ce délai ne sera pas respecté... Les autorités grecques et les inspecteurs de l'Union européenne, du FMI et de la BCE, pris dans des désaccords sur la gestion par Athènes de la réduction de son déficit budgétaire, ont suspendu leurs pourparlers pour dix jours, dans le cadre du processus de mise en place du deuxième plan d'aide à la Grèce. "La mission a bien progressé, mais a quitté Athènes de façon temporaire afin de permettre aux autorités de conclure, entre autres, les travaux techniques liés au budget 2012 et aux réformes structurelles en faveur de la croissance", écrit la troïka dans un communiqué. La mission compte donc faire son retout en Grèce pour la mi-septembre, "date à laquelle nous pensons que les autorités grecques auront achevé ces travaux techniques, afin d'y poursuivre les discussions sur les mesures nécessaires à la conclusion du processus." Evangelos Venizelos, le ministre des Finances grec, a démenti cette suspension des discussions, avant d'annoncer leur reprise pour le 14 septembre. Hier, Athènes avait annoncé que l'objectif de réduction du déficit ne serait pas atteint cette année. Selon le ministre, les objectifs du gouvernement vont être freinés par une la récession qui sera de l'ordre de 5% cette année.