La Suisse propose un smic à 3.270 euros à ses salariés

  • A
  • A
La Suisse propose un smic à 3.270 euros à ses salariés
Partagez sur :

La population sera appelée à se prononcer le 18 mai prochain sur ce projet...

Alors que le Medef a créé des remous dernièrement en proposant un salaire sous le Smic, voilà de quoi rendre envieux bien des salariés français. Le 18 mai prochain, les Suisses sont appelés à voter par référendum sur un projet de salaire minimum de 4.000 francs suisses... soit l'équivalent de 3.270 euros. "Tout le monde en profitera : les patrons qui rétribuent correctement leur personnel n'auront plus à craindre une concurrence déloyale, les contribuables ne devront plus payer l'addition à travers le financement de l'aide sociale et les personnes concernées vivront mieux", indique l'Union syndicale suisse dans un communiqué. Le patronat suisse est néanmoins opposé à cette idée qui placerait la Suisse en tête des pays offrant les plus forts salaires planchers. 2,25 Smic français Indéniablement, ce chiffre de 4.000 francs suisses apparaît spectaculaire. Il représenterait par exemple 2,25 Smic français (de 1.445,38 euros bruts par mois). Ceci étant, comparer directement ces deux niveaux de salaires n'a pas grand intérêt. Pour que l'analyse soit pertinente, les salaires minimaux doivent en effet être rapportés au co�"t de la vie dans le pays ou aux rémunérations moyennes. Or, sur ce plan, le projet de Smic suisse apparaît bien moins généreux. 67% du salaire médian local Les dernières données de l'Office fédéral de la statistique (l'équivalent suisse de l'Insee) ont montré que le salaire médian en Suisse est de 5.979 francs par mois (4.890 euros). Bref, un Smic de 4.000 francs correspondrait à 67% du salaire médian local (celui qui partage la population en deux groupes). En France, le dernier salaire médian connu était de 1.712 euros nets. Soit environ 2.190 euros bruts selon un calcul rapide. Ainsi, le Smic français actuel correspond à 66% du dernier salaire médian connu. Comparé aux rémunérations en vigueur dans le pays, un Smic suisse à 4.000 francs serait donc loin d'être déconnecté de la réalité.