La société de renseignements Stratfor dans le viseur de Wikileaks

  • A
  • A
La société de renseignements Stratfor dans le viseur de Wikileaks
Partagez sur :

Le site fondé par Julian Assange a publié des e-mails de la société révélant des pratiques de renseignements douteuses...

Wikileaks a annoncé ce lundi avoir entamé la publication de plus de 5 millions de courriels électroniques de la société américaine privée Stratfor, qui oeuvre dans le renseignement. Ces e-mails envoyés entre juillet 2004 et décembre 2011, révèleraient "l'utilisation de réseaux d'informateurs, de techniques de blanchiment d'argent ou psychologique et de pots de vin", dénonce le site internet fondé par Julian Assange. Wikileaks affirme que ces e-mails montrent la manière de travailler de cette agence privée du renseignement "en ciblant des individus pour leurs clients privés et pour le gouvernement". Parmi les clients de Stratfor figureraient notamment Lockheed Martin (défense & sécurité) , Northrop Grumman (Défense), Raytheon (Défense & aérospatial) mais aussi les organismes gouvernementaux comme le département américain de la Sécurité intérieure , les Marines ou encore l'Agence américaine de renseignement de la Défense. "Par exemple, Stratfor surveille et analyse les activités en ligne de militants de Bhopal pour le compte du géant chimique chimique 'Dow Chemical'", peut-on lire sur Wikileaks. En 1984, l'explosion d'une usine dans cette ville de l'Inde a provoqué la mort de milliers de personnes et d'importants dégâts environnementaux. Des militants réclament depuis des réparations à Union Carbide propriétaire de l'Usine, racheté depuis par Dow Chemical.