La SNCF propose 500 emplois aux salariés de SeaFrance

  • A
  • A
La SNCF propose 500 emplois aux salariés de SeaFrance
Partagez sur :

Une offre qui pourrait compléter les propositions du groupe Louis Dreyfus Armateurs, ou d'Eurotunnel...

Nouvelle piste pour les salariés de SeaFrance... Le ministre des Transports a indiqué ce mardi à l'Assemblée nationale que la compagnie se propose de reprendre 500 salariés de sa filiale maritime, liquidée hier par le tribunal de commerce de Paris. "La SNCF va mettre à disposition 500 propositions d'emplois intégrées à la SNCF", expliqué Thierry Mariani lors de la séance des questions d'actualité, après une rencontre avec les différents acteurs du dossier. Le ministère des Transports a précisé à l'agence Reuters que 819 salariés sur 872 doivent être reclassés, les 53 autres devant retourner d'office à la SNCF dont ils étaient issus. Si cette proposition était acceptée, les 500 personnes concernées par la proposition de la SNCF auraient notamment droit à des aides au déménagement et à une formation. L'offre, qui a été présentée au ministre par le président de la SNCF, Guillaume Pépy, pourrait compléter celle du groupe Louis Dreyfus Armateurs, qui propose de reprendre 300 salariés à bord de deux navires sur la liaison Calais-Douvres, ou celle d'une reprise par des salariés avec l'aide d'Eurotunnel.