La SNCF pourrait prendre le contrôle de RFF

  • A
  • A
La SNCF pourrait prendre le contrôle de RFF
Partagez sur :

La réforme du système ferroviaire français va s'inspirer d'EDF...

C'est demain mardi que le ministre des Transports présentera à la presse une réforme du système ferroviaire français. Et d'après les informations du 'Figaro', Frédéric Cuvillier devrait annoncer la reprise par la SNCF de Réseau ferré de France (RFF), gestionnaire du réseau ferroviaire français. Il s'agit d'une victoire pour Guillaume Pépy, le patron de la compagnie ferroviaire : "Quatre mois avant la fin de son mandat à la tête du groupe SNCF, le dirigeant peut se féliciter d'avoir convaincu les membres du gouvernement que son groupe était le mieux placé pour reprendre sous son aile le gestionnaire d'infrastructures, RFF, géré de manière indépendante depuis sa création, en 1997", écrit 'le Figaro'. Un pôle public unifié Selon le quotidien, le plan passerait par une réintégration de Réseau ferré de France au sein d'un nouveau pôle public unifié, sur le modèle d'EDF et de sa filiale de transport d'électricité RTE. "C'est aussi une SNCF SA qui pourrait chapeauter une filiale RFF qui réunira les effectifs de la branche infrastructure de la SNCF, ceux de la direction des circulations ferroviaires et ceux de RFF, soit près de 50.000 personnes", croit savoir 'Le Figaro'. Problème : la réunification de la SNCF avec le gestionnaire des voies pose la question des dettes de RFF, estimées à 30 milliards d'euros. La compagnie ferroviaire ne les récupérerait pas, toujours selon 'Le Figaro'.