La SNCF lance un concours entre contrôleurs pour lutter contre la fraude

  • A
  • A
La SNCF lance un concours entre contrôleurs pour lutter contre la fraude
Partagez sur :

L'objectif du "challenge lutte antifraude TER", est d'attraper le maximum de passagers sans billet ou abonnement...

Comment motiver les contrôleurs dans les trains ? La SCNF a trouvé la solution dans la région Centre, à en croire le site Rue89 : elle a imaginé un concours baptisé "challenge lutte antifraude TER", dont l'objectif est d'attraper le maximum de passagers sans billet. Les agents ont découvert lundi, via une affichette sur leur tableau de service, l'existence de ce jeu qui a démarré le 1er novembre et se terminera le 31 décembre. "Pour espérer remporter un netbook, une console de jeux, un appareil photo numérique ou des chèques cadeaux, il faudra attraper de l'abonnement falsifié, ferrer du voyageur hors-la-loi et faire payer de l'amende", écrit Rue89. "Nous sommes outrés" Les règles ont été établies précisément : 50 agents pourront être récompensés. Seront pris en compte les "meilleurs taux d'application des barèmes bord/contrôle", donc les tarifs majorés, réglés à bord auprès du contrôleur, ou encore "le plus grand nombre de cartes, billets, abonnements falsifiés ou utilisés par un tiers", détaille Rue89. Le site a interrogé un des agents de la région Centre, que ce challenge n'amuse pas franchement. "La plupart des collègues et moi-même sommes outrés par ce procédé d'incitation aux chiffres qui peut entraîner bien des dérives dans notre travail", explique-t-il. "C'est important de diffuser cette info, la SNCF nous pousse à harceler les clients. Ces derniers ont donc le droit de savoir"...