La reprise en zone euro est fragile, prévient le patron de la BCE

  • A
  • A
La reprise en zone euro est fragile, prévient le patron de la BCE
Partagez sur :

L'institution maintiendra d'ailleurs ses taux à un faible niveau...

Le regain d'activité en zone euro demeure fragile, a rappelé lundi, le président de la Banque centrale européenne, Mario Draghi. "La reprise n'en est qu'à ses balbutiements" et le taux de chômage est "toujours beaucoup trop élevé", a-t-il déclaré lors d'une conférence à Berlin, d'après les propos rapportés par l'agence de presse Reuters. Afin de soutenir cette reprise fragile, Mario Draghi a une fois encore répété que les taux directeurs de la BCE resteraient à un faible niveau sur une période prolongée. Chômage stabilisé à un niveau élevé Sur le front de l'emploi, le taux de chômage s'est en effet stabilisé en juillet, d'après les dernières données Eurostat, mais à un niveau élevé. Il est ressorti à 12,1% contre 11,5% un an plus tôt. Chypre détient le sombre record de la plus forte hausse - de 12,2% à 17,3% - devant la Grèce (de 23,8% à 27,6% entre mai 2012 et mai 2013). Des signes encourageants, mais... Au deuxième trimestre, la zone euro est sortie de la récession, affichant une hausse de 0,3% du produit intérieur brut (PIB). Un chiffre "bienvenu", a reconnu Mario Draghi. Sur le trimestre écoulé, la dépense de consommation finale des ménages a augmenté de 0,2%, alors que la formation brute de capital fixe (FBCF) a progressé de 0,3%. Les exportations ont cr�" de 1,6% dans la zone euro et les importations de 1,4%. Pour autant, sur l'ensemble de l'année 2013, le Fonds monétaire international table sur un recul du PIB de 0,6%, comme en 2012, selon ses prévisions mises à jour en juillet dernier. Le Vieux continent afficherait ensuite une croissance de 0,9% en 2014...