La "remise à plat" de l'écotaxe fait réagir les Verts...

  • A
  • A
La "remise à plat" de l'écotaxe fait réagir les Verts...
Partagez sur :

Ségolène Royal n'est pas favorable à une fiscalité "punitive"...

La remise à plat de l'écotaxe poids lourds proposée par la nouvelle ministre de l'Ecologie, Ségolène Royal n'est pas du go�"t des Verts et associations de défense de l'environnement. Suspendue, elle devait initialement entrer en vigueur début 2014. "Si cela veut dire remise à plat du contrat avec Ecomouv, je n'ai pas de souci avec cela. Ce que j'ai entendu dans son discours ce n'est pas cela c'est 'j'aimerais bien me débarrasser de la taxe poids lourds, ce qui serait totalement irresponsable", a déclaré ce vendredi matin sur Europe 1, le député EELV, Yannick Jadot. "Une taxe sur les camions" "Il s'agit de taxer ceux qui polluent, mais j'ai toujours dit que, pour respecter la citoyenneté, l'écologie ne doit pas être punitive et on ne doit pas taxer des gens s'ils n'ont pas le choix de prendre le transport propre", a expliqué jeudi sur BFM Télé, Ségolène Royal. Mais pour le co-président du groupe vert à l'Assemblée nationale, François de Rugy, il ne s'agit pas de taxer les ménages. Même réaction du côté de la Fondation Nicolas Hulot, qui s'inquiète de la première prise de position de la ministre. Elle "va à l'encontre du principe pollueur-payeur". L'association s'interroge : "Madame Royal préfère-t-elle que les externalités engendrées par le trafic routier soient à l'unique charge du contribuable ?". "La remise à plat de l'écotaxe n'a aucune raison de soulever une polémique. C'est une méthode de respect et du temps donné à l'écoute", a répondu ce vendredi après-midi, Ségolène Royal...