La recapitalisation de Dexia pourrait porter le déficit à 4,6% du PIB

  • A
  • A
La recapitalisation de Dexia pourrait porter le déficit à 4,6% du PIB
Partagez sur :

L'institut européen de la statistique (Eurostat) pourrait juger que cette recapitalisation doit être intégrée...

Le gouvernement français a indiqué ce mercredi que la France tiendrait son objectif de déficit à 4,5% du PIB fin 2012, grâce à une charge de la dette moins élevée que prévu notamment. Seul bémol : si l'institut européen de la statistique (Eurostat) juge que la nouvelle recapitalisation de Dexia doit être comptabilisée, ce chiffre serait porté à 4,6%... Cette recapitalisation de la banque franco-belge, d'environ 2,6 milliards d'euros, "à ce stade n'est pas intégrée dans notre cible de déficit public parce qu'on ne sait pas comment le comptable européen va traiter cette opération", selon une source proche du ministre du Budget, citée par l'agence Reuters. "Soit il va considérer que c'est une opération financière classique, ce qu'il avait considéré la fois d'avant, et ça n'aurait aucun impact sur le déficit. (Soit) il n'est pas impossible qu'il reconsidère cette appréciation et qu'il considère que c'est une dépense qui est intégrée dans le déficit", ce qui porterait ce dernier à 4,6% du PIB, toujours d'après cette source.