La RATP dément avoir commandé des escalators trop larges

  • A
  • A
La RATP dément avoir commandé des escalators trop larges
Partagez sur :

La régie des transports va bien remplacer certains escaliers mécaniques, mais pour d'autres raisons.

Suite aux informations parues dans la presse, concernant le changement d'une trentaine d'escalators, la RATP a tenu à clarifier la situation. "Contrairement à ce qui a été écrit, la largeur des marches n'a jamais constitué un problème de non-conformité", écrit la Régie des transports parisiens dans un communiqué. Une large "standard", assure la RATP Selon 'Le Figaro'', ces escalators répartis sur les lignes 14, 13 et 6, commandés en 2006 / 2007 auprès de la société Constructions industrielles de la Méditerranée (CNIM) avaient séduit la RATP par leur plus grande capacité d'accueil. Mais, leurs marches, d'une largeur d'un mètre de long contre 90 centimètres pour des escaliers mécaniques classiques, auraient été la source de pannes récurrentes. La régie assure cependant que cette largeur d'un mètre, inscrite dans le cahier des charges "correspond au standard courant à la RATP, puisque c'est le cas de 85% des escaliers mécaniques du réseau". "�?quipement fragile" En revanche, la RATP confirme que les 30 escaliers mécaniques fournis par la CNIM seront changés d'ici 2015, mais pour d'autres raisons. "A l'usage, indépendamment de cette question de dimensionnement, l'équipement (...) s'est révélé fragile, nécessitant une maintenance corrective et préventive renforcée", explique-t-elle. Le produit n'ayant "jamais tenu ses objectifs contractuels", la RATP a décidé de résilier le marché auprès de la CNIM. Cette dernière conteste la décision devant le tribunal administratif, comme l'expliquait 'Le Figaro' mardi. La RATP dit attendre la décision de justice, "avec la plus grande confiance".