La production industrielle française a reculé davantage que prévu en mai

  • A
  • A
La production industrielle française a reculé davantage que prévu en mai
Partagez sur :

Elle est en repli de 1,9% contre -0,8% estimé.

La production industrielle française a reculé davantage que prévu en mai à -1,9% contre un consensus de -0,8% et après une hausse de +1,4% le mois précédent, indique l'Insee ce mardi. Les secteurs industriels les plus touchés sont ceux de l'extraction, énergie, eau (-7,3%) "après un mois d'avril atypique du point de vue climatique" fait remarquer l'institut national de la statistique. A l'inverse, le secteur de la construction est le seul à résister (+0,4%). Dans l'industrie manufacturière seule, le repli est plus limité (-1%), mais ses cinq composantes sont affectés : industries agricoles et alimentaires (-0,6%), cokéfaction et raffinage (-4,3%), fabrication d'équipements électriques & électroniques (-1,7%), fabrication de matériels de transport (-1,2%) et fabrication d'autres produits industriels (-1%). "Sur les trois derniers mois, la production manufacturière est en net repli (-2,2 %) par rapport aux trois mêmes mois de l'année précédente", ajoute l'Insee.