La prévision de croissance britannique 2013 divisée par deux

  • A
  • A
La prévision de croissance britannique 2013 divisée par deux
Partagez sur :

Elle a été révisée à +0,6%...

Le gouvernement britannique, se basant sur les projections établies par l'office indépendant OBR, a divisé par deux sa prévision de croissance pour cette année à +0,6% contre +1,2% encore estimé en décembre dernier. L'annonce a été faite par le ministre des Finances, George Osborne, lors de la présentation de son budget. Cependant, "l'OBR prévoit une accélération de la reprise à 1,8% en 2014, 2,3% en 2015, 2,7% en 2016 et 2,8% en 2017", a précisé le ministre. La BoE pourra utiliser des mesures non conventionnelles Compte tenu de la faiblesse de la reprise économique, Georges Osborne a annoncé une révision du mandat de la Banque d'Angleterre afin de lui donner la possibilité de recourir à des mesures non-conventionnelles de soutien à la croissance. Il a cependant réaffirmé "la primauté de la stabilité des prix et de l'objectif d'inflation dans le cadre de la politique monétaire de la Grande-Bretagne". En février, les prix ont progressé de 2,8% sur un an, contre un objectif de 2% fixé par la BoE.