La part des CDD dans les embauches à son plus haut niveau depuis dix ans

  • A
  • A
La part des CDD dans les embauches à son plus haut niveau depuis dix ans
Partagez sur :

Au troisième trimestre, elle était supérieure à 80%...

La part des CDD dans les embauches a atteint son plus haut niveau depuis ces dix dernières années, au cours du troisième trimestre 2012, montre une étude publiée ce vendredi par le ministère du Travail. Elle a atteint 81,7 %, soit une hausse de +0,7 point (+3,3 point sur un an). Dans le détail, cette part a augmenté sur un an  dans l'industrie (+4,1points, dont +2,1 points au 3e trimestre 2012) et le tertiaire (+3,2 points sur un an, +0,8 point au 3e trimestre 2012), mais elle a reculé dans la construction (2,4 points sur un an comme au 3e trimestre 2012). "Parallèlement à la hausse des embauches en CDD, le taux de fin de CDD s'accroît de 0,3 point par rapport au trimestre précédent. Il s'établit à 9,7 %, le plus haut niveau depuis plus de dix ans", ajoute l'étude. Part de recrutement en CDI stable En revanche, le taux de recrutement en CDI est stable dans les établissements de 10 à 49 salariés (2,8 %) tout comme dans ceux de 50 salariés ou plus (2,2%). Il s'agit des plus faibles niveaux observés au cours de la décennie.