La Norvège domine toujours l'indice de prospérité Legatum, la France 21ème

  • A
  • A
La Norvège domine toujours l'indice de prospérité Legatum, la France 21ème
Partagez sur :

Le dernier classement de l'institut Legatum fait la part belle aux pays scandinaves...

L'Institut Legatum a publié la dernière mouture de son "indice de prospérité", qui consacre une nouvelle fois la Norvège, et fait d'ailleurs encore la part belle aux pays scandinaves puisque la Suède (4ème) et le Danemark (6ème) ne sont pas loin. Mais ils constituaient l'année dernière le trio de tête, si bien que d'autres pays ont progressé cette année, notamment la Suisse (2ème), le Canada (3ème) ou la Nouvelle-Zélande (5ème). Cet indicateur, qui mesure la richesse et le bien-être, repose sur 89 variables économétriques, dans les domaines de l'économie, de la santé, de l'entreprenariat, de l'éducation, des libertés personnelles, du capital social ou de la gouvernance. La France mauvaise pour la sécurité La France ressort au 20ème rang dans l'indice global 2013, en gagnant une place. L'hexagone est très bien placé pour la santé (8ème) et se situe autour du 20ème rang pour l'économie, les opportunités pour les entreprises, le gouvernement, l'éducation et les libertés personnelles, mais ne ressort qu'au 30ème rang en matière de sécurité, et au 42ème au niveau du capital social. Chômage élevé Les Etats-Unis, qui avaient quitté pour la première fois l'année dernière le "Top 10" (12ème rang) grappillent une place au 11ème rang, tandis que le Royaume-Uni perd encore trois places et ressort au 16ème rang, en se faisant passer devant par l'Allemagne (14ème). L'Institut souligne qu'au classement purement économique, les Etats-Unis décrochent au 24ème rang, derrière la France (22ème) par exemple, en particulier à cause d'un chômage qui reste élevé dans le pays et d'une épargne faible.