La hausse des prix de l'immobilier se poursuit en Ile-de-France

  • A
  • A
La hausse des prix de l'immobilier se poursuit en Ile-de-France
Partagez sur :

Fin mai 2011, le prix du mètre carré en Ile-de-France atteignait 5.420 euros, en hausse de 2% par rapport au mois précédent.

Après un premier trimestre 2011 en net ralentissement, le nombre de logements anciens vendus en Ile-de-France a progressé de 5% de mars à mai avec 36.800 transactions comptabilisées par les notaires de Paris-Ile-de-France. D'après la Chambre des notaires, les premières tendances disponibles laissent anticiper un mois de juin 2011 en léger repli par rapport à l'année précédente mais au total, au premier semestre 2011, le volume de ventes dans l'ancien en Ile-de-France devrait avoisiner celui constaté sur la même période il y a un an. Pour se loger en Ile-de-France, il fallait désormais compter une moyenne de 5.420 euros le mètre carré à fin mai 2011, ce qui représente encore plus de 2% de hausse en avril-mai. Une hausse des prix qui est restée particulièrement soutenue dans Paris où le mètre carré a dépassé les 8.000 euros au mois de mai. Les notaires confirment d'ailleurs que les premières données concernant les avant-contrats de vente indiquent que la hausse des prix de vente ne fléchira pas dans Paris pendant l'été 2011. Une exception toute de même, la stagnation du prix des maisons anciennes se confirme en Ile-de-France, ce prix étant resté voisin de 302.000 euros en mai. Aucun département de la région n'a d'ailleurs retrouvé les plus hauts niveaux de prix de l'été 2008, constatent les notaires de Paris-Ile-de-France.