La hausse des cotisations retraite des fonctionnaires pourrait être lissée dans le temps

  • A
  • A
La hausse des cotisations retraite des fonctionnaires pourrait être lissée dans le temps
Partagez sur :

La précédente réforme des retraites prévoit déjà une augmentation des cotisations pour les fonctionnaires

Le gouvernement français pourrait lisser dans le temps la hausse de cotisation des fonctionnaires. Dans le cadre de la réforme des retraites, l'équipe de Jean-Marc Ayrault a tranché en faveur d'une augmentation des cotisations employeurs comme salariés de 0,15 point en 2014, puis de 0,05 pt pour les trois années suivantes, ce qui devrait rapporter 2 milliards d'euros en 2014 et 4,4 milliards en année pleine à l'horizon 2020. Déjà mis à contribution Mais, comme le rappellent mardi 'Les Echos', la précédente réforme des retraites prévoit déjà une augmentation des cotisations pour les fonctionnaires, afin de rattraper les salariés du privé, au rythme d'une progression de 0,27 point par an jusqu'à 2020. "Si on appliquait telle quelle la hausse de 0,15 point annoncée par le Premier ministre pour 2014, les agents subiraient une hausse de près d'un demi-point l'an prochain", a calculé Brigitte Jumel, membre de la CFDT, citée par 'Les Echos'. Le sujet "sur la table" La solution du gouvernement serait donc de lisser la nouvelle hausse annoncée la semaine dernière. "Aucun arbitrage n'est pris pour l'instant, mais le sujet est sur la table", a confirmé l'entourage de la ministre de la Fonction publique, Marylise Lebranchu, à l'agence AFP, interrogé sur les informations du quotidien économique.