La Grèce s'est enfoncée dans la récession au troisième trimestre

  • A
  • A
La Grèce s'est enfoncée dans la récession au troisième trimestre
Partagez sur :

Elle affiche un PIB en repli de plus de 7% sur un an...

L'économie grecque s'est un peu plus enfoncée dans la récession au troisième trimestre, avec un PIB à en repli de 7,2% sur un an contre -6,3% au second, montrent les chiffres publiés mercredi par l'office national de la statistique. Pas de retour à la croissance avant 2014? Bruxelles qui a mis à jour ses perspectives de croissance la semaine dernière, estime qu'Athènes devrait renouer avec la croissance en 2014, avec un PIB à +0,6% après une contraction de 4,2% l'an prochain. Ce retour de la croissance est toutefois conditionné à la stricte application du plan d'ajustement gouvernemental, a prévenu Bruxelles. Stopper le lien entre rigueur et récession Le Parlement grec a en effet adopté dimanche un projet de budget 2013, après avoir validé mercredi dernier un plan d'austérité d'un montant global estimé à 13,5 milliards d'euros. Depuis 2010, les efforts demandés aux Grecs s'élèvent à environ 50 milliards d'euros. Parallèlement, les créanciers du pays ont accepté de relâcher la pression sur Athènes, afin de briser le lien récession-rigueur. L'objectif de réduction du déficit à 3% du PIB a ainsi été repoussé de deux ans, à 2016. Reste que, d'après un rapport de la troïka, cité par Reuters, ce délai supplémentaire coûtera 32,6 milliards d'euros d'ici quatre ans. La Grèce participait ce mercredi à la journée de mobilisation contre l'austérité. D'après l'agence Reuters, la police nationale s'attendait à voir défiler 10.000 manifestants dans les rues.