La Grèce a trouvé un accord avec la Troïka sur le versement d'une nouvelle tranche d'aide

  • A
  • A
La Grèce a trouvé un accord avec la Troïka sur le versement d'une nouvelle tranche d'aide
Partagez sur :

Après six mois de négociations, le pays serait sorti de l'impasse.

Après plusieurs mois de négociations, la Grèce a indiqué être parvenue à un accord avec ses bailleurs de fonds afin d'obtenir une nouvelle tranche de son plan d'aide international, annonce Reuters. Son montant n'est pas connu mais devrait être versé fin avril et permettre à la Grèce d'honorer pour 9,3 milliards d'euros d'obligations qui arrivent à échéance en mai, selon un diplomate européen interrogé par l'agence de presse. En contrepartie de cette nouvelle tranche d'aide, le Premier ministre grec Antonis Samaras a fait savoir que la Troika (Commission européenne, BCE, FMI) n'avait pas réclamé de nouvelles mesures d'austérité. Il a d'ailleurs promis une enveloppe de 500 millions d'euros, financée par le surprenant excédent budgétaire réalisé par la Grèce l'an dernier à destination de la population la plus défavorisée. Légère embellie Après six années de récession, la Grèce semble sortir la tête de l'eau. D'après les dernières projections de la Commission européenne parues fin février, le PIB du pays devrait progresser de 0,6% cette année après respectivement -3,7% et -6,4% en 2013 et 2012. Parallèlement le déficit public serait sérieusement réduit, passant de -13,1% en 2013 à -2,2% cette année. Le taux de chômage va également refluer même s'il demeurera sur des niveaux élevés (de 27,3% à 26%). Autre signe d'optimisme, fait remarquer l'agence de presse : la Piraeus Bank , est devenu mardi le premier établissement à revenir sur le marché obligataire depuis 2009. La Banque a émis pour 500 millions d'euros d'obligations non-garanties à trois ans qui ont aussitôt trouvé preneurs.